La soie : Questions / Réponses

Dans: Soie Commentaire: 0 Hit: 707

Pour en savoir encore plus sur la soie

 

Le saviez-vous ?

 

De quoi la soie est-elle composée ?

63 % de fibroïne (protéine fibreuse)

23 % de séricine (protéine servant à lier les fibres de la soie)

12 % d’eau

1 %  de matières minérales

1 % de matières cireuses et matières grasses

 

Où peut-on trouver des vers à soie ?

Les bombyx n’existent plus à l’état sauvage. Ce sont des petites bêtes très fragiles, sensibles aux variations de températures et aux maladies. Leur élevage n’est possible et durable que dans des régions favorables à la culture des mûriers blancs, arbustes à grandes feuilles dont ils se nourrissent. Or, le sud de la Chine est particulièrement propice à la culture des mûriers blancs de par son sol et son climat, et l’élevage du ver à soie en est de ce fait facilité.

 

Les vers à soie peuvent-ils manger autre chose que des feuilles de mûriers pour filer leur cocon ?

Eh bien non ! Il n’y a que la feuille du mûrier qui fournisse la matière constituant la base de la soie. C’est en effet la composition du suc digestif et résineux du ver nourri spécifiquement avec les feuilles du mûrier qui apporte la substance permettant d’obtenir la soie. Et on peut même dire que cet apport est plus ou moins abondant selon les espèces de mûriers. Lorsqu’il est situé sur un terrain trop gras ou humide, son feuillage devient trop pauvre en principes soyeux. La chenille n’est alors pas suffisamment gorgée de soie et, au lieu de filer son cocon reste sur le sol et périt.   

 

Quels sont les autres animaux produisant de la soie ?

- La chenille Tussah pour la soie sauvage. Ses cocons sont ramassés sur les arbres. Son fil est plus rêche et grossier que le fil du bombyx mais très résistant. Il est surtout utilisé dans l’ameublement.

- L’araignée qui produit un fil de grande qualité au niveau de sa résistance et de son élasticité et qui ne connait pas d’égal. Ses propriétés sont multiples et différentes applications sont à l’étude, tels que les fils chirurgicaux, la fabrication de nouveaux matériaux… Mais sa production en grande quantité se heurte à un certain nombre de difficultés. La première c'est que l’araignée produit assez peu de fil comparée au ver à soie et la deuxième réside dans le fait que l’élevage d’araignées s’avère compliqué compte tenu de ses tendances cannibale !

 

Quelle différence entre la soie et le satin ?

Souvent confondus, ces deux termes désignent deux choses bien différentes.

La soie est une matière première, constituée par le fil issu essentiellement du ver à soie, alors que le satin correspond à un mode de tissage. Dans le langage textile, c’est ce qu’on appelle l’armure (rien à voir avec celle du chevalier), c'est-à-dire la façon d’entrecroiser les fils de chaîne (la longueur du tissu) et les fils de trame (largeur du tissu). Eh oui, les tissus ont un sens, et ce sens a une importance dans la confection des vêtements.

L’entrecroisement des fils se fait donc de différentes manières en fonction du type de tissu recherché. Il existe trois armures de base qui sont : le point de toile, le sergé et notre fameux satin. Et tous les autres modes de tissages sont dérivés de ces trois armures fondamentales.

Sans rentrer dans les détails de son tissage, le satin présente un aspect lisse avec un endroit brillant et un envers mat.

Donc, quand vous voyez un article en satin dans le commerce, il faut savoir que ce n’est pas forcément de la soie. Vous pouvez très bien trouver des satins de coton (appelés satinettes), des satins de polyester, de laine… Le coté brillant sera bien-sûr différent selon la matière utilisée et le prix ne sera pas le même non plus.

 

La soie en chiffres

Le Bombyx du mûrier (ver à soie) mange environ 12 000 kg de feuilles du mûrier de son éclosion jusqu’à sa mue.

Les fils de soie peuvent atteindre une longueur de plus de 2 km

1 kg de soie grège, nécessite 6 kg de cocons, soit 6 fois la quantité finale voulue.

Pour fabriquer une robe en soie, il faut 70 kg de feuilles de mûriers.

Les pays asiatiques produisent environ 90% de la soie mondiale

La soie représente moins de 0,2% du marché mondial des fibres textiles

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire